A PROPOS DE LA SERIE "ANATOMIA"

      anatomia-1.jpg

Il n’est pas d’art sans conflit.

Dans la série «Anatomia», j’ai tenté de créer des déflagrations visuelles et symboliques

en faisant cohabiter des images issues de revues érotiques des années 60

avec des planches anatomiques du XVIIIème siècle.


Tensions paradoxales entre la peau et l’organe, l’intérieur et l’extérieur,

la femme et l’homme, l’attirance et la répulsion,

pulsion de vie et pulsion de mort.


La confrontation plastique des techniques et des styles

se veut également spectaculaire et évocatrice.